Dubigeon est un grand nom de la construction navale à Nantes où cinq générations de cette famille vont le faire vivre.

 Résultat de recherche d'images pour "nantes chantiers dubigeon sous-marins"

Le premier chantier naval de la famille Dubigeon a été créé en 1760 par Julien Dubigeon (1711-1781). Charpentier de formation, celui-ci s'est formé progressivement dans tous les corps de métier de la construction navale. Il installe son premier chantier naval en 1760 sur le site de l'ancienne bourse.

À la fin du xviiie siècle, Nantes est le premier port de commerce français, position due notamment au commerce triangulaire et la traite négrière, qui assure la prospérité des armateurs nantais et le développement de la construction navale. Comme les chantiers Dubigeon, les chantiers navals nantais s'installent à proximité des armateurs.

Les premiers bateaux lancés sont des bricks, des goélettes et des trois-mâts. La construction des navires à voile durera jusqu'au xxe siècle puisque le dernier trois-mâts construit par Dubigeon est l'Oiseau des îles(1935), pour la Compagnie des Phosphates de Makatea (Polynésie française), ensuite devenu bateau de croisière (sous le nom de Flying Cloud) qui n'a été désarmé qu'il y a peu de temps (2010).

À la veille de la Seconde Guerre mondiale, la France commande des sous-marins aux Chantiers Dubigeon. Durant le conflit, le chantier réussira à garder deux unités inachevées qui ne seront livrées qu'en 1946, l’Astrée et l’Andromède.

Dans les années 1950 et 1960, les chantiers Dubigeon se sont spécialisés dans la construction de sous-marins, tout en continuant à construire des navires classiques.

En 1952, la Marine Nationale Française lança le projet de construction d'un sous-marin torpilleur de 2e classe. C'est-à-dire un sous-marin jaugeant entre 700 et 750 tonnes.

Ce sous-marin fut directement inspiré des u-Boot allemands, avec les améliorations technologiques de l'époque.

Ce sous-marin est connu sous le nom de classe Daphné, du nom de la première unité. Il en fut construit onze pour la marine française dont trois aux Chantiers Dubigeon, les Daphné et Diane, respectivement mis en chantier en mars et juillet 1958, puis le Minerve.

Résultat de recherche d'images pour "nantes chantiers dubigeon sous-marins"

Sous-marins de la classe 1 500 tonnes construits aux chantiers Dubigeon pour la France :

  • Q151 Argo, lancé le 11 avril 1929 ;
  • Q157 Phénix, lancé le 12 avril 1930.

Sous-marins de la classe Daphné construits aux chantiers Dubigeon pour la France :

Ces sous-marins eurent une très bonne réputation au-delà des frontières françaises. Ainsi, plusieurs marines militaires en commandèrent. Certains furent construits à Nantes.

Pour le Portugal :

  • S 163 Albacora, lancé en octobre 1966 ;
  • S 164 Barracuda, lancé en avril 1967 ;
  • S 165 Cachalote, lancé en février 1968 ;
  • S 166 Delfim, lancé en septembre 1968.

Pour l'Afrique du Sud :

  • S 97 Maria Van Riebeeck, lancé en mars 1969 ;
  • S 98 Emily Hobhouse, lancé en octobre 1969 ;
  • S 99 Johanna Van Der Merwe, lancé en juillet 1970.

 

Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Chantiers_Dubigeon

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chantiers Dubigeon de Wikipédia en français (auteurs)